cyberintimidation

L’éducation à la citoyenneté numérique et la lutte contre la cyberintimidation

Dans notre société, la place du numérique s’affirme de plus en plus chaque jour. Les enfants, les adolescents et les jeunes sont totalement captivés par les outils numériques tels que Facebook, Instagram, Snapchat, etc. À côté de cet engouement pour les technologies de l’information et de la communication, la cyberintimidation prend aussi de l’ampleur. C’est pourquoi l’éducation à la citoyenneté numérique à l’école devrait être indispensable.

Qu’est-ce que la cyberintimidation ?

La cyberintimidation est un acte de violence sur Internet. Sur les réseaux sociaux, la plus courante est le fait de publier des contenus privés tels que des photos ou des vidéos d’une personne sans que celle-ci ait donné son accord. L’intimidation en ligne revêt également une autre forme qui consiste à usurper l’identité d’une personne. Si les intimidations dans le monde réel engendrent de graves conséquences, elles sont encore plus dévastatrices quand elles sont effectuées via des outils technologiques. Aujourd’hui, bon nombre d’adolescents et de jeunes font face à une intimidation sur Internet, notamment dans les réseaux sociaux et les jeux multijoueurs en ligne. À titre d’exemple, certains utilisateurs de Facebook ont déjà posté des photos de leurs camarades de classe en train de se changer dans les vestiaires. Sur Clash of Clans, il n’est pas rare que les joueurs tiennent des propos outrageants dans le « chat général ». Tout cela pour dire que la cyberintimidation est omniprésente ; là où l’interaction sociale est possible, elle l’est aussi.

Éduquer la citoyenneté numérique pour lutter contre la cyberintimidation

Sur la toile, certaines personnes ont l’impression d’être invincibles et d’être non identifiables. Or, leur fournisseur d’accès Internet et la police peuvent très bien connaitre leur identité. Le fait de dire qu’on est à l’abri derrière l’écran est donc totalement faux. Le problème, c’est que ce sentiment de sécurité et d’invincibilité encourage les jeunes qui font de la cyberintimidation à poster des propos qu’ils n’oseraient jamais dire en face à face. Notre société étant profondément marquée par le progrès technologique, l’information se diffuse très rapidement et il devient difficile de la gérer comme il se doit. L’éducation à la citoyenneté numérique est donc l’une des meilleures solutions permettant de lutter contre la cyberintimidation. Grâce à elle, les jeunes apprendront à faire la différence entre des plaisanteries et des propos offensifs. Ils sauront utiliser les médias sociaux et les autres produits technologiques de façon responsable et consciencieuse.

Comment agir en bon citoyen numérique ?

On retiendra que la notion de citoyen numérique est d’une importance capitale et que tout le monde, y compris les parents et les éducateurs, devrait s’en soucier. Agir en bon citoyen numérique, c’est avant tout savoir manier les outils technologiques. C’est la condition sine qua non pour être en mesure d’interagir avec d’autres personnes dans une communauté virtuelle. Mais cette interaction doit s’effectuer dans le respect de soi et d’autrui. Se conduire en bon citoyen numérique, c’est s’exprimer librement dans les médias sociaux sans porter préjudice à qui que ce soit. Aujourd’hui, même les enfants et les adolescents sont captivés par les outils numériques. Il serait donc judicieux d’inclure l’éducation à la citoyenneté numérique dans les programmes scolaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *